Patrimoine mondial

La Tour Saint-Rombaut, Patrimoine mondial de l'UNESCO

 

Le beffroi

La Tour Saint-Rombaut n'est pas seulement le clocher de la cathédrale ; elle est également un beffroi. Les beffrois sont des édifices médiévaux qui servaient dans un premier temps à accueillir la cloche municipale, et ensuite aussi une horloge et un carillon. Ces différents objets rythmaient la vie de la communauté. Au Moyen Âge, l'ancien duché de Flandre était l'une des régions les plus urbanisées et prospères d'Europe. Si les beffrois avaient une fonction pratique, ils soulignaient également le prestige des villes où ils s'élevaient. Aujourd'hui encore, les sonneries des cloches rappellent la présence séculaire des beffrois et des clochers qui sont caractéristiques des paysages flamands en général, et du paysage urbain malinois en particulier.

 

Patrimoine mondial de l'UNESCO

En 1999, l'UNESCO a salué la remarquable valeur universelle des beffrois de Belgique et de France en les inscrivant au Patrimoine mondial culturel et naturel. Il s'agit là d'une reconnaissance de la valeur historique et architecturale de ces édifices. Détenir un tel patrimoine est un privilège, mais c'est aussi un défi, car il faut assurer sa protection durable selon les méthodes les plus appropriées.

 

L'accès au patrimoine mondial

Actuellement, plusieurs villes se penchent sur la meilleure manière d'ouvrir l'accès aux beffrois. La Ville de Malines veut également que ce patrimoine exceptionnel puisse accueillir des visiteurs, car cela permet de mieux comprendre notre histoire architecturale et urbaine. De plus, du haut de la Tour, les visiteurs bénéficient d'une vue panoramique inégalée sur le centre historique de Malines et les environs de la ville.

  • Info diensten
foto's worden geladen...